EXPO

EXPO

EXPO GRECS DE MOLENBEEK

D’habitude, nous n’associons nullement Molenbeek avec les Grecs. Pourtant le nombre d’habitants grecs dans cette commune Bruxelloise est bel et bien considérable. C’est pour cette raison que l’une des cinq églises orthodoxes grecques de la capitale se situe dans le quartier ‘Etangs Noirs’. C’est dans ce lieu que, chaque semaine, beaucoup de Grecs se retrouvent et passent du temps avec des amis, des connaissances ou même avec des compagnons d’infortune. Une fois par an, le samedi de Pâques, on y découvre l’ Epitaphio: une procession avec la civière du Christ. La communauté grecque, bien que très discrète, est présente depuis environ 100 ans en Belgique.

 

La majorité a débarqué dans le Royaume belge à la suite des conventions de travail datant de 1957. Les hommes, comme beaucoup d’autres ouvriers étrangers, recevaient un permis de séjour après cinq années de travail dans les mines de charbon. Un grand nombre d’entre eux espéraient par la suite faire fortune à Bruxelles. En réalité la plupart ont dû poursuivre dans les chantiers de constructions, comme celui du métro. Certains ouvraient leurs propres établissements: épiceries, cafés, salons de coiffure. C’est ainsi qu’une douzaine de cafés grecs virent le jour dans l’Ancien Molenbeek, une génération dont La Rose Blanche en est la dernière. Les femmes étaient souvent employées d’usine ou femmes de ménage.

 

L’ église blanche de Molenbeek sera exceptionnellement ouverte au public durant tout le mois d’octobre. Les visiteurs pourront non seulement contempler ce lieu magnifique empli d’éléments d’art déco mais aussi découvrir une partie d’histoire cachée sur l’immigration: Les Grecs de Molenbeek! 

L’exposition est née en collaboration avec cette communauté, avec beaucoup de partenaires et de bénévoles. C’est pour nous une manière d’en savoir plus sur la population Molenbeekoise et sur la façon par laquelle la minorité de celle-ci contribue à la diversité de la commune en question.

L’église Saint-Jean Baptiste de Molenbeek n’a pas été choisie par hasard. L’église fût la première à accueillir les offices religieux orthodoxes grecs. L’exposition coïncide solennellement avec les lieux.  Pendant les visites guidées, vous aurez l’occasion d’écouter les témoignages des anciens Grecs à propos de leur ‘Molenbeek’ d’autrefois. Durant l’exposition il y aura une vitrine à disposition pour y exposer des objets signifiants. 

 

L’initiative fait partie du projet La Rose Blanche qui aura pour résultat un film- documentaire. Le fil-conducteur sont les amicales mensuelles qui sont organisées dans le café authentique et populaire La Rose Blanche. L’exposition prendra fin le 29 octobre avec une performance de danse de style grec pontique à laquelle toutes les nationalités bruxelloises seront invitées à participer. Que tous les Molenbeekois et non-Molenbeekois saisissent cette opportunité et viennent décèler le coeur et les secrets de Molenbeek!

‚Äč

Voir : Le programme

Photography:  Polyxeni Roumeliotis

  • Facebook - White Circle